Title

[INSIDE INOX]

Lats
Kladny

Lats, CEO et co-fondateur d’Inox Communication, évoque le positionnement assumé de cette dernière dans un monde où devenir responsable est désormais une nécessité première, pour les individus comme pour les entreprises.

« Comment définir le rôle d’une agence en 2021 ? Chez Inox, nous y avions réfléchi avant la pandémie, en quittant l'aquarium des agences créatives pour devenir une agence qui se veut, avant tout, utile au progrès et qui adresse des problématiques liées à la transformation pour les marques.

Notre premier amour a toujours été la création et le développement des marques. Aujourd'hui, on se concentre sur comment les aider à se reformuler par rapport aux défis auxquels elles sont confrontées. La mise en place de cette approche s’est fortement accélérée avec la crise sanitaire, pendant laquelle un grand nombre de modèles d'affaires se sont fait à nouveau challenger.

Les démarches que nous proposons à nos clients, nous nous les sommes d'abord imposées à nous-mêmes, notamment pour tout ce qui touche au développement durable, la digitalisation ou encore la multidisciplinarité. C'est de ces échanges que peut naître une réelle force de proposition pour faire évoluer les valeurs d'une entreprise. Nous commençons désormais tous nos mandats par un workshop contextuel, visant à comprendre et à pérenniser la marque en considérant les défis qu'elle doit affronter dans le futur. Ceci va au-delà de la communication à proprement parler mais à la fin, tout est communication, non ?

« Les défis sont si complexes qu’il va falloir être créatif pour imaginer les solutions de demain. Et pour moi, de toute évidence, le meilleur terreau de la créativité est la mixité. »

La notion d’échange et de transmission du savoir est primordial pour l’agence, y compris avec les clients. En Suisse, on cultive le secret par tradition et le réflexe de partager spontanément le savoir est rarement spontané. Mais aujourd’hui, pour créer de la valeur, cet échange est souvent primordial. A travers toutes les initiatives que nous avons lancées, nous nous sommes basés sur cette logique : inviter nos clients, les sensibiliser et les former, alors même que nous sommes en train d'acquérir des connaissances pour le faire. Car plus on repartage un même savoir, plus le business peut potentiellement s'accélérer. Avec ce processus, nous apprenons de nos clients et eux, par effet de miroir, de nous.

Aujourd’hui, on parle beaucoup de "Design Thinking" afin de favoriser le développement de nouvelles idées. En Europe en particulier, l’innovation est vitale parce que c’est elle qui crée la marge. C’est vrai mais malheureusement elle est très souvent et très exclusivement connotée « technologie » alors que l’innovation devrait se révéler partout ; ce besoin de créativité implique par définition des approches pluridisciplinaires. Mais je m’étonne de constater que dans l'économique - alors que l’innovation est l’un des principaux véhicules de survie - il n’y a que très peu de créatifs dans les conseils de direction. C’est pour cette raison que nous militons depuis longtemps avec Raphael Pizzera (co-fondateur d'Inox Communication) pour intégrer plus de créativité autour des tables de décisions. Pour que ça marche, il faut que les gens partagent des valeurs communes, incluant le respect et la reconnaissance des talents. Aujourd’hui ce sont des avocats et des financiers qui siègent à la tête des entreprises, c’est très bien mais souvent insuffisant. Pour progresser, on a besoin de créativité dopée à la mixité, c’est le meilleur terreau dans lequel vont s’exprimer les solutions aux défis d'aujourd'hui et demain ! » 

Lats Kladny

Lats Kladny

Empathique et visionnaire
Expert en développement de stratégie