Nos
Actualités

24.03.2017
Chatbots_messenger
  • Brand identity
  • Digital Marketing
  • Web Development

Faut-il laisser un chatbot parler à votre place?

Que ce soit directement sur un site Internet, sur Facebook Messenger, sur Whatsapp, sur Telegram ou Skype, il y a de grandes chances que vous ayez déjà eu affaire à un interlocuteur robotique lors d’un chat. Les «chatbots», très tendance, se multiplient sur la toile et séduisent de plus en plus de marques. Elles sont aujourd’hui nombreuses à laisser ces robots intelligents prendre la parole à leur place et communiquer avec des utilisateurs sur des logiciels de messagerie instantanée.

 

Un chatbot c’est bien, un chatbot utile c’est mieux

La première vraie question à se poser est : dans quelles circonstances développer un chatbot est-il utile?  Le chatbot doit être capable de répondre à des questions précises liées à votre activité en ligne. Selon la plateforme que vous utilisez, des fonctionnalités différentes seront disponibles. Prenons Facebook Messenger par exemple, vous avez la possibilité sur cette application d’utiliser des boutons de choix à destination des utilisateurs afin qu’ils puissent acheter des produits de votre gamme directement depuis Facebook. «Quelle taille?», «Quelle forme?», «Quelle marque?», votre chatbot peut devenir un véritable moteur de recherche interactif.

C’est peut-être en regardant du côté des chatbots existants que vous trouverez la fonctionnalité qu’il vous faut. Le chatbot Facebook de KLM propose d’accéder à toutes les informations de votre vol pour répondre à vos questions à tout moment et peut également modifier vos options (changement de siège, bagage supplémentaire…) Le chatbot Facebook de RTS Un et Deux répond à toutes vos questions quant aux programmes en cours et à venir et permet ainsi de référencer le contenu disponible en rediffusion. Des milliers de chatbots sont déjà disponibles et prêts à vous inspirer.

 

Quels risques pour votre image ?

Donner à un robot l’accès à sa messagerie Messenger n’est pas un choix innocent. Cela peut faire peur : «Comment nos clients vont réagir si un robot leur parle plutôt qu’un être humain?», «Que se passe-t-il si le robot n’a pas la réponse à la question de l’utilisateur?», «Le robot doit-il se faire passer pour un être humain?». Autant de questions et de craintes qui sont entièrement justifiées et qu’il est essentiel de se poser avant de se lancer.

Chez Inox, nous préconisons l’écriture de scénarios élaborés qui donnent le choix à l’utilisateur de s’adresser à un véritable humain si celui-ci pose des questions auxquelles le robot n’a pas la réponse. La transparence est également un élément important du dialogue. Nous sommes persuadés qu’il est primordial que l’utilisateur soit conscient du fait qu’il se retrouve face à un robot pour prévoir ses réactions et éviter de provoquer des incompréhensions qui sont susceptibles de nuire à votre relation client.

 

Comment Inox Communication peut vous aider dans la création de votre chatbot ?

Nous travaillons actuellement main dans la main avec nos clients sur le développement de plusieurs chatbots. Nous élaborons ensemble les scénarios puis développons l’interface ainsi que l’intelligence artificielle. Nous mettons ensuite tout en œuvre pour optimiser le dialogue afin de remplir les attentes de nos clients et de leurs utilisateurs.

Si ce service vous intéresse ou éveille votre curiosité, n’hésitez pas à nous contacter pour discuter de ce que nous pourrions développer pour vous. Que ce soit pour Facebook Messenger, Whatsapp ou votre site, nous saurons produire le bot qu’il vous faut. 

Venez partager votre expérience ou vos questions sur les chatbots sur notre page Facebook, sur Instagram ou sur Twitter.